Actualités Éditions est une maison d’édition française entièrement dédiée à la traduction des écritures hispanophones contemporaines pour le théâtre et à la libre circulation des œuvres pour la scène. Créée en 2008 par David Ferré, elle est unique en son genre, en ce que ses collections correspondent aux différents pays de langue hispanique et aucun texte n’est assujetti à la production théâtrale pour sa traduction. À ce jour, Actualités Éditions compte quatre collections : Les Incorrigibles (Espagne), Les Gravitations (Uruguay), Les Orfèvres (Mexique) et Les Façonneurs (Cuba).

Les écritures théâtrales en Espagne sont au centre de la rénovation des esthétiques scéniques. La diversité des formes qui s’y déploient, les imaginaires qui s’y logent et la réalité qui s’y déverse constituent un enjeu majeur dans la conception des œuvres théâtrales. Ces différents aspects permettent d’envisager le texte de théâtre comme une fiction poétique, un espace littéraire, indépendamment du dire théâtral, réhabilitant ainsi la lecture dans l’écosystème théâtral. Le lecteur comme futur spectateur.

En ce sens, l’ensemble du travail éditorial se positionne avec précision dans le paysage français : le texte et sa publication ne sont pas systématiquement assujettis au plateau. En effet, Actualités Éditions tente de réhabiliter le statut de l’écriture avant sa mise en mouvance sur le plateau. L’enjeu social et politique, outre artistique, se joue à ce croisement précis entre l’expérience de chaque lecteur, quel qu’il soit, sans filtre didactique ni de production. Pour autant, il ne s’agit pas de faire fi des enjeux de la représentation théâtrale, mais de faire valoir la place du lecteur en tant que co-constructeur des fictions qui sont proposées dans les dramaturgies contemporaines. Il constitue dès lors l’axe principal de la dramaturgie en jeu. C’est le fantôme proustien de la lecture qui l’y invite.

Actualités Éditions invite de jeunes artistes, designers, photographes et graphistes, dans la conception des ouvrages afin d’encourager le décloisonnement des pratiques artistiques qui se cristallisent dans l’édition d’un texte. D’un texte qui vient d’ailleurs et fait appel à des imaginaires croisés, suffisamment éloignés des impératifs du monde de la communication.